La relève

Reportages, Scènes de vie, Concerts, Spectacles, etc..

La relève

Message par SargentRay » Lun Sep 11, 2017 6:57 am

Hier je finissais ma dernière de 3 nuits de 12 heures d'affilées et la relève commençante était affairée à sortir les voitures de patrouille dans la cour du poste pour leur inspection hebdomadaire quand je m'apprêtais à sortir du poste. Mon homologue Mario le sergent de l'équipe de jour, était dans le fond de la cour et il me criait en me montrant le ciel: "Check ça mon Raymond, ça ferais-tu une photo écœurante ça ?" Puis j'ai regardé le ciel rose-mauve qui s'installait au dessus de nos têtes en me disant que oui c'était pas mal joli. Mais comme je ne trippe pas trop les couchers ou les levers de soleil (J'en ai juste trop vu en photo merci), j'ai plutôt eu envie de me servir du ciel comme background/prétexte à une photo de char de police. Je suis retourné dans le poste prendre mon A6000 dans mon sac que j'ai pris l'habitude de trainer avec moi depuis que j'ai commencé pour la police de Mercier. je n'ai hélas pas eu tellement le temps de shooter les scènes cocasses qu'on voient parfois dans mon métier étant trop occupé à gérer les événements de nos minuscules équipes; 2 ou 3 agents de nuit plus l'officier et de 4 à 6 agents de jour sur semaine. Mais là en finissant mon quart de travail j'ai pris le temps de faire la shot. Pour la cause Laurie-Anne qui n'aime pas trop se faire photographier a joué le jeu l'espace d'une quinzaine de photos. En post j'ai réussis à aller chercher un peu des lumières dans les gyrophares (en assemblant différentes parties des autres shots) parce que sur une seule shot c'est quasiment impossible de capter toute les lumières alternantes allumée en même temps. Elles "Flashent" juste trop vite.

Une fois la shot terminée en post devant mon écran malgré la présence importante de bruit et une netteté couçi-couça, je trouvais la photo belle et parlante et je suis tombé dans mes pensées. J'ai revue dans ma tête comme dans un film tous les événements qu'on a vécu déjà en 2 mois à peine depuis l'ouverture du poste; Des violences conjugales, des menaces et des chicanes à la tonne, des disparitions et des fugues, un décès naturel, un arrêt cardiaque (les 1er répondants lui ont sauvé la vie avec le défibrillateur Bravo!), des accidents sur la 138 (dont un à tous les vendredis après midi durant le rush), 25 arrestations, des tickets (mais très peu parce qu'on avait le mot d'ordre d'y aller mollo au début Bravo au directeur là dessus), des appels de bruit (partys bruyants) des conflits propriétaires vs locataires, des possessions de stupéfiants une nuit sur deux et une opération rentrée scolaire comme on en a jamais vue à Mercier. Ma foi cette réalité ressemble à s'y méprendre à ce que je vivais dans n'importe quel poste de quartier au SPVM. La grosse différence et elle est énorme c'est que les gens nous aime. Je pèse mes mots ici, je n'ai jamais été autant salué durant ma patrouille que depuis je le suis à Mercier, les gens nous font le thumbs up, nous envoie la main, y a même un couple de personnes âgés qui voulait payer mon café au Tim (je n'ai pas accepté bien sur) mais je suis resté pour jaser avec eux un bon 15 - 20 minutes, on a le temps voyez-vous dans notre petit village et ça fait changement de la" grande ville".

On travaille tous très fort quand même parce qu'on a pas beaucoup de personnel, surtout sur les accidents ce n'est pas une sinécure de faire la circulation sur la 138 à deux polices durant l'heure de pointe croyez-moi, mais je suis heureux. J'ai repoussé la retraite d'une ou deux années, mais je ne le regrette pas je me sens utile et je fais ce que j'aime en partageant mes connaissances avec les plus jeunes. J'ai l'intention de faire plus de photos de mes journées de travail et j'alimenterai ce fil au fur et à mesure que je shooterai :-)

1-) La relève commençante
Image
Sony A6000 - Rokinon 12mm f2 - 1/50è sec, F4, 500 iso BDB auto, main levée
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4001
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: La relève

Message par Joulio » Lun Sep 11, 2017 12:27 pm

La relève c'est important !!


Pour la photo, j'ai l'impression que tu y es allé fort en post traitement la cime des arbres ainsi que le roses me semble asser poussé !


Sinon belle composition!! !!
Un petit tour sur ma page Facebook ?
Avatar de l’utilisateur
Joulio
 
Message(s) : 2804
Inscription : Sam Déc 28, 2013 7:36 am
Camera: nikon
Focale: 50mm 1.8g
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: La relève

Message par SargentRay » Lun Sep 11, 2017 2:02 pm

Joulio a écrit :La relève c'est important !!


Pour la photo, j'ai l'impression que tu y es allé fort en post traitement la cime des arbres ainsi que le roses me semble asser poussé !


Sinon belle composition!! !!


Oui oui c vrai pour la cime des arbres je n'ai pas enlevé l'effet du filtre gradué. J'ai oublié.
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4001
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: La relève

Message par zad » Lun Sep 11, 2017 5:55 pm

nice la photo , pis à 12mm .. e dirais la même chose que joulio ..

pour la relève ,ben c'est essentiel de partager l'expérience , je le fais ces temps ci et quand c'est apprécié c'est très valorisant . Ben contant pour toi d'être tombé ces ce nouveau boulot , ça va te faire le plus grand bien .La grande ville 25 ans .. je sais pas comment t'a pu survivre ,t'es un toft Raymond .
zad
 
Message(s) : 2563
Inscription : Sam Déc 28, 2013 12:01 am
Localisation : Laurentides ,Val-David
Donnateur: Oui
Camera: fuji
Focale: 18mm à 420mm
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: OUI

Re: La relève

Message par clic » Lun Sep 11, 2017 8:03 pm

Quel changement entre le service de police de Mercier et le SPVM...Tu vas ajouter des années à ton espérance de vie mon ami. :D

Très bonne photo, le ciel donne un plus à ta prise. :mrgood: Je partage l'avis de mes amis ci-haut.
Avatar de l’utilisateur
clic
 
Message(s) : 297
Inscription : Sam Déc 28, 2013 10:39 am
Localisation : Laurentides
Camera: Canon 1DX II
Focale: 14mm f/2.8 à 600mm f/4
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: NON

Re: La relève

Message par Skippy » Lun Sep 11, 2017 10:40 pm

Je ne commenterais pas la photo puisque c'est déjà fait et que j'abonde dans le même sens, sauf pour dire que je préfère voir la voiture dans le stationnement que derrière moi, surtout avec les gyrophares en action. :D
Cela dit et puisque je ne me souviens pas l'avoir fait, BRAVO pour ta nouvelle affectation qui, en plus de travailler dans ta localité, t'évitera de traverser ce charmant pont Mercier quasi quotidiennement... Tout nouveau tout beau, en espérant que la population se montrera toujours aussi accueillante envers sa nouvelle force constabulaire, même si un jour il vous faudra sévir côté infractions... :mrgood:
Mon Flickr
Avatar de l’utilisateur
Skippy
 
Message(s) : 3363
Inscription : Dim Déc 29, 2013 2:52 pm
Localisation : St-Constant.
Donnateur: Oui
Camera: Nikon
Focale: 8 à 500 mm. + TC-20 E III
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: NON

Re: La relève

Message par SargentRay » Mar Sep 12, 2017 1:58 am

zad a écrit :nice la photo , pis à 12mm .. e dirais la même chose que joulio ..

pour la relève ,ben c'est essentiel de partager l'expérience , je le fais ces temps ci et quand c'est apprécié c'est très valorisant . Ben contant pour toi d'être tombé ces ce nouveau boulot , ça va te faire le plus grand bien .La grande ville 25 ans .. je sais pas comment t'a pu survivre ,t'es un toft Raymond .


Ouais ça change une vie pis pas à peu près, il y a juste les shifts de 12 heures qui me rentre dans le corps, mais heureusement on ne fait que 2 ou 3 jours consécutifs, on est tous fatigués après 3 nuits de 12 heures mais on récupère quand même plus vite que les 7 nuits de suite au SPVM dont j'avais besoin de 3 jours minimum pour m'en remettre. Tellement que je ne profitais pas vraiment de mes 6 jours de congé par la suite de ce stretch de fou. Pour les reste l'essentiel de travail ça se ressemble, à la différence qu'on a plus de temps pour régler chaque appel et donc aller plus en profondeur dans la résolution des problèmes. Comme ailleurs les appels sont localisés dans le centre du village après de la population des jeunes adultes et consommateur de drogue. Ce qui est moins de 20% de la population, l'autre 80% ce sont des gens bien établis avec des petites familles qui vivent en banlieue pour avoir la paix. Sans compter 70% du territoire qui est agricole et on ne va jamais chez les agriculteurs, ce sont des gens tranquilles. Tout de même on s'arrête souvent pour leur parler, ou aller acheter nos oeufs bruns de poules nourries au grain et gardées en liberté. Puis pour les fruits et légumes il y en a plusieurs qui ont des petites cabanes sur le bord du rang qui en vendent. C'est juste trop l'fun honnêtement :-)

Puis c'est pas 25 mais bien 28 ans et 2 mois que j'ai fait à Mtl, j'avais aussi fait 1 an à Beloeil avant donc je suis arrivé à Mercier avec 29 ans et 2 mois d'expérience. En juin 2018 j'aurai complété 30 ans dans le métier. C'est ben certain que les jeunes apprécient notre expérience et ils me demandent tout le temps de leur raconter mes anecdotes de Montréal. Leux yeux brillent quand je leur raconte mes poursuites à l'emporte pièce dans Hochelaga. L'ennui c'est que très peu de nos jeunes policiers vont vouloir rester à Mercier, ils rêvent tous du SPVM ou de la SQ. Déjà on a perdu une policière qui est partie dans la GRC et il y en a 4 qui sont dans le processus du SPVM. On le sait déjà on va être un club école, donc nous serons constamment en train de coacher et d'enseigner. Personnellement je n'ai pas de problème avec ça, parce que je sais que je ne ferai que quelques années à Mercier, mais ce serait vraiment dur d'avoir à coacher pendant 30 ans par exemple. Mon directeur dis toujours: "Si on doit être un club école, il faut être le meilleur club école qui soit". La barre est haute, mais bon j'aime les défis, le temps passe plus vite quand tu te donne un but à atteindre.

Merci de ton passage mon ami :-)
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4001
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: La relève

Message par SargentRay » Mar Sep 12, 2017 2:04 am

clic a écrit :Quel changement entre le service de police de Mercier et le SPVM...Tu vas ajouter des années à ton espérance de vie mon ami. :D

Très bonne photo, le ciel donne un plus à ta prise. :mrgood: Je partage l'avis de mes amis ci-haut.


C'est drôle que tu parles de ça cher Clic car j'y pensais justement dimanche matin en finissant ma 3è nuit quand je prenais la photo derrière la caméra. J'veux dire ça demeure quand même du travail policier, mais juste de ne plus avoir à faire une heure de voyagement dans le trafic et les cônes orange c'est incroyable la somme de stress en moins que j'ai. J'arrivais à job déjà en crisse avant même de commencer mon shift. Pas le même tableau à Mercier laisse moi te le dire; J'arrive à job, j'ai le temps de jaser avec l'officier finissant, je peux manger mes toasts tout en faisant ma planif quotidienne et quand je sors sur la route je n'ai pas 5 heures d'admin en retard de la veille.

Ça va assurément aider à prolonger mon espérance de vie, le stress est le slow killer de notre siécle par vrai ?

Merci à toi aussi de ton commentaire :-)
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4001
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: La relève

Message par SargentRay » Mar Sep 12, 2017 9:21 am

Skippy a écrit :Je ne commenterais pas la photo puisque c'est déjà fait et que j'abonde dans le même sens, sauf pour dire que je préfère voir la voiture dans le stationnement que derrière moi, surtout avec les gyrophares en action. :D
Cela dit et puisque je ne me souviens pas l'avoir fait, BRAVO pour ta nouvelle affectation qui, en plus de travailler dans ta localité, t'évitera de traverser ce charmant pont Mercier quasi quotidiennement... Tout nouveau tout beau, en espérant que la population se montrera toujours aussi accueillante envers sa nouvelle force constabulaire, même si un jour il vous faudra sévir côté infractions... :mrgood:


Ah merci Skippy c'est vraiment gentil de ta part. M'as te dire qu'avant de faire le move j'ai réfléchis en maudit, je me demandais si je faisais la bonne affaire, car c'est quand même quelque chose de se retirer 2 ans avant le temps d'une aussi grosse organisation que le SPVM. Il y a un manque à gagner financier c'est sur mais j'investis mon salaire de Mercier dans des REER et CÉLI justement afin que ma retraite soit la même que si j'avais fait les 2 ans de plus. C'est donc dire que je n'ai pas fait ça pour l'argent puisque ça va revenir au même à long terme. Mais il n'y a pas que l'argent dans la vie, on le sait tous ce n'est pas ça qui fait le bonheur.

J'étais tellement écoeuré de mon organisation qui a perdu sa magie au fil du temps, que je ne pouvais faire une minute de plus sachant que je travaillais pour des corrompus, ça heurtait trop mes valeurs personnelles entre autres choses. En fait ce fut sous le Directeur Jacques Duchesneau que tout a commencé et ce dès 1998. En plus d'avoir implanté SA police de quartier et d'avoir quitté le service avant même d'avoir vu son implantation, il avait dit en quittant et je le cite: "Faites vous des réseaux, faites vous assigner dans les sections et tisser des liens, c'est comme ça qu'on se fait connaître." Ouais quels mots à prononcer en quittant, ce n'était pas de bon augure. Sous son égide un sergent pouvait monter directement à commandant sans même avoir été lieutenant (grade qu'il avait supprimé). Il n'en fallait pas plus pour commencer la course aux grades, la spécialité des arrivistes de ce monde, prêts à marcher sur la tête des autres et faire des campagnes de salissage pour avoir leur prochain grade. J'avais prédis à l'époque que l'organisation allait en souffrir un jour. Dans notre culture voyez-vous les grades ça se mérite (du moins dans le temps ça se méritait). Mais ça a changé avec cet homme qui dès son départ a tenté de faire de la politique mais ça n'avait pas fonctionné la première fois. Mais hélas il a réussi la seconde fois en sortant des merdes contre ses candidats en se servant de ses fameux réseaux policiers pour enquêter sur ses rivaux politiques (J'espère que certains d'entre vous vont s'en souvenir; il avait fait sortir des factures de cellulaire d'un autre candidat via les enquêtes du SPVM et sans mandat svp). Ça n'a aucun sens qu'un "Passeux d'examen" devienne sergent à 5 ans de date souvent assigné durant cette période dans des sections pendant quelques années là dessus, n'ayant que peu d'expérience terrain puis passe commandant à moins de 8 ans dans l'organisation. Ce sont ces gens qui sont sur la sellette maintenant, ce sont eux qui ont terni l'image du SPVM et ils sont également responsables des bévues magistrales envers les journalistes qui se rapprochaient trop de cette réalité à leur goût. Ça pouvait nuire à leur carrière alors hop un p'tit mandat gonflé de mensonges et d'exagérations par ci par là et le tour est joué. On se positionne pour la prochaine promotion et on se rapproche de la grosse chaise. Je ne sais pas si vous pouvez vous mettre à ma place l'espace d'un instant, mais je n'étais plus capable de continuer de me faire insulter à tous les jours par la population à cause des magouilles de la haute direction. Dans ma carrière je suis fier de dire que je n'ai jamais été rapporté, pas même une seule fois par un citoyen. J'ai toujours porté et je porte encore mon uniforme fièrement. Mais je ne suis jamais devenu commandant ou inspecteur parce que je n'étais pas dans la gang et surtout parce que je n'embarquais pas dans les magouilles de la direction. Au moins je peux me réjouir un peu à l'idée que les journalistes de notre époque ont les moyens de tout savoir. Ça n'est toujours qu'une question de temps. Entre autres une chose qui commence à sortir c'est le double emploi parmi l'état major. Comment expliquer qu'un commandant d'un poste de quartier qui est supposé en tant que cadre faire 50 à 60 heures par semaine dans sa fonction, puisse remporter le trophée du meilleur vendeur de maisons d'un gros bureaux d'agents d'immeubles ? Ben oui vous l'avez deviné il faisait visiter des maisons sur le temps de la ville, c'est pas compliqué à comprendre. Depuis l'histoire de l'autoroute 30 les journalistes ont la puce à l'oreille et ont découvert le pot aux roses. D'autres noms vont sortir et d'autres scandales vont faire les manchettes ce n'est qu'une question de temps, faites moi confiance à ce propos.

Mon directeur actuel est justement un ancien haut gradé de l'organisation qui lui non plus n'en pouvait plus. Il ne serait jamais passé inspecteur chef parce qu'il était trop honnête, il n'a jamais été dans la gang de Duchesneau, Delorme, Parent et encore moins Pichet. Il n'avait pas de réseau, il préférait s'entourer de gens honnêtes, compétents et travaillants. Bref il faisait cavalier seul dans une mer de corruption et de trafic d'influence. Il a préféré quitté et je suis extrêmement fier de travailler pour lui aujourd'hui, nous avons la même lecture de notre ancienne organisation alors je sais que je n'ai pas à me soucier de magouilles quelconques sous sa gouverne. C'est possible en effet lorsque nous commencerons à être un peu plus répressifs que la population nous aime moins ici dans le village, mais ça fait partie de la game. La police est un mal nécessaire à toute société et tout le monde croit un eu que la police ce n'est pas pour eux, que c'est pour les autres qui sont méchants... On le sait que c'est la pensée généralisée du monde et on fait avec, on est entraînés pour ça. Mais au moins j'ai bon espoir de n'être jamais jugé par la population pour les "Gaffes" de la direction.

Tu vois en conclusion cher ami, oui le trafic et la distance pour me rendre au travail étaient des irritants, mais ça n'était rien à comparer au jugement facile de la population envers nous les petites polices de la base. C'est derrière moi tout ça et je ne m'en porte que mieux, croyez-moi :-)
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4001
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: La relève

Message par clic » Mar Sep 12, 2017 1:28 pm

Raymond, tu n'es pas le premier que je vois tisser ce portrait sombre du SPVM. L'organisation a tellement changé.

Pour te consoler, il n'y a pas que le SPVM, je travaillais au fédéral, j'ai perdu également toutes motivations envers cette organisation, dans mon cas, j'ai opté pour la retraite.

Cet été, la journée de mes 55 ans, c'était mon dernier jour de travail. Pour avoir tout donné à mon organisation, je pars avec le sentiment du devoir accompli, mais avec une écoeurantite aiguë de cette organisation.

Leurs valeurs ne sont plus les miennes et avant de faire du trouble à ma santé, j'ai décidé de quitté.

Les coupures et le non remplacement du personnel spécialisé rendent le travail impossible et le niveau d'incompétence des personnes en charge a atteint un seuil critique.

Dans la vie, il faut faire des choix, moi j'ai choisi ma santé physique et mentale.

Je ne veux surtout pas pirater ton fil avec mon histoire, mais j'ai écrit ces quelques lignes pour te dire que je te comprends dans ton choix mon ami. Je te souhaite la plus belle fin de carrière avec la police de Mercier.
Avatar de l’utilisateur
clic
 
Message(s) : 297
Inscription : Sam Déc 28, 2013 10:39 am
Localisation : Laurentides
Camera: Canon 1DX II
Focale: 14mm f/2.8 à 600mm f/4
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: NON

Re: La relève

Message par SargentRay » Mar Sep 12, 2017 2:57 pm

clic a écrit :Raymond, tu n'es pas le premier que je vois tisser ce portrait sombre du SPVM. L'organisation a tellement changé.

Pour te consoler, il n'y a pas que le SPVM, je travaillais au fédéral, j'ai perdu également toutes motivations envers cette organisation, dans mon cas, j'ai opté pour la retraite.

Cet été, la journée de mes 55 ans, c'était mon dernier jour de travail. Pour avoir tout donné à mon organisation, je pars avec le sentiment du devoir accompli, mais avec une écoeurantite aiguë de cette organisation.

Leurs valeurs ne sont plus les miennes et avant de faire du trouble à ma santé, j'ai décidé de quitté.

Les coupures et le non remplacement du personnel spécialisé rendent le travail impossible et le niveau d'incompétence des personnes en charge a atteint un seuil critique.

Dans la vie, il faut faire des choix, moi j'ai choisi ma santé physique et mentale.

Je ne veux surtout pas pirater ton fil avec mon histoire, mais j'ai écrit ces quelques lignes pour te dire que je te comprends dans ton choix mon ami. Je te souhaite la plus belle fin de carrière avec la police de Mercier.


Eh voilà, on dit exactement la même chose tu sais, tu ne pirates absolument pas mon fil au contraire tu cristallise ma pensée. Tu vois j'ai fait le même choix à la différence que j'ai eu la chance de pouvoir continuer ailleurs au lieu d'une retraite complète. J'ai commencé plus tard au service alors je dois faire 30 ans pour avoir la sécurité financière que je souhaite avoir une fois retraité. Mais au moins je pourrai faire les 2 dernières années loin de la corruption et du trafic d'influence. Ça fait drôle à dire mais je me sens plus utile à rassurer les gens âgés de mon patelin que de lancer de la poudre aux yeux avec des opérations de sécurité routière ou de répression de vente de stupéfiants complètement bidonnes. On a pas les même ressources ni le flash de la grande ville, mais ce qu'on fait on le fait honnêtement. Tu vois un an avant mon départ on a coupé un sergent par équipe dans mon poste. En un instant on a doublé ma charge de travail et tu t'en doute bien en maintenant les même objectifs de rendement. Les bonis par contre eux allaient devoir aller à mon commandant si il parvenait à nous pousser assez pour avoir la même productivité qu'avant. Bof dans le fond tu te dis je ne pourrai pas faire plus qu'avant et je m'en fout d'avoir une mauvaise évaluation à un an ou deux de la retraite. Mais ça n'est pas si simple que ça;

Un matin du mois de mars 2 de mes patrouilleurs ont du abattre un suspect qui leur a foncé dessus avec un couteau, j'ai du gérer la scène pendant 16 heures et réconforter mes agents en petit morceaux en soirée. Le lendemain on devait tous rentrer comme d'habitude (sauf les agents impliqués). Le mois suivant mon commandant m'a passé dans son bureau (ils font ça à tous les mois ils appellent ça la supervision directe) et il me reprochait de ne pas avoir rappelé 3 citoyens qui avaient logés des appels NON URGENTS (des codés 3). Je lui ai dit que je rappelais toujours les gens en lui demandant de quelle date il parlait. Il a du regarder 5 minutes dans ses notes avant de me répondre. Le 09 mars qu'il m'a dit en me demandant "Cossé ça change?" Ben je lui ai répondu le 09 mars c'est le jour ou mes policiers ont tué un homme pour se défendre, je m'en rappelle parce que c'est aussi le jour de la fête de mon gars. Bien sur qu'aucun citoyen n'a été rappelé ce jour là, je devais gérer l'événement le plus important de ma carrière (et de l'organisation) Il était en crisse de s'être fait prendre en défaut. Une semaine plus tard on "M'offrait" un poste dans Anjou à l'autre bout de la ville (je vous rappelle que j'habite à Mercier). Je pouvais officiellement refuser mais en vérité je n'avais pas le choix, si j'étais resté il aurait trouvé d'autres raisons pour me faire la vie dure même s'il était en erreur sur toute la ligne.

C'est comme ça qu'on règle les bévues des cadres dans cette organisation, on puni les gens de la base qui ne peuvent pas se défendre. Le syndicat encore une fois m'a répondu que c'était un droit de gestion alors que l'article premier de notre convention est que l'employeur ne peut procéder à des déplacements aléatoire en dehors d'une mutation demandée et accordée une fois par année sur la base de l'ancienneté du policier QUI EN FAIT LA DEMANDE !

Facque que quand l'offre de Mercier est arrivée disons que ma décision a été plus facile à prendre, tu comprends ?
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4001
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: La relève

Message par clic » Mar Sep 12, 2017 3:43 pm

SargentRay a écrit :Facque que quand l'offre de Mercier est arrivée disons que ma décision a été plus facile à prendre, tu comprends ?


Oui, mets-en! :)

Là au moins, tu es dans un endroit où tu te sens respecté... Ça vaut beaucoup de pesos. De plus, plus de pont à traverser, sans parler des cônes oranges, le bonheur total. :mrgood:

Tu as pris la bonne décision. Au plaisir mon ami!
Avatar de l’utilisateur
clic
 
Message(s) : 297
Inscription : Sam Déc 28, 2013 10:39 am
Localisation : Laurentides
Camera: Canon 1DX II
Focale: 14mm f/2.8 à 600mm f/4
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: NON

Re: La relève

Message par benren » Mar Sep 12, 2017 4:50 pm

Belle photo, content de voir que tu as pu changer ton milieu de travail et que tu aimes ça. :mrgood:
Benoit.
Avatar de l’utilisateur
benren
 
Message(s) : 1292
Inscription : Dim Déc 29, 2013 2:52 pm
Localisation : Québec
Donnateur: Oui
Camera: Nikon
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: NON


Retour vers Reportages

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit