Une soirée au St-James

Les différentes facettes de nos villes/villages/etc et des nos industries

Une soirée au St-James

Message par SargentRay » Jeu Mai 25, 2017 11:26 pm

Hier soir j'avais un contrat booké à la hâte par la nouvelle présidente du chapitre de Montréal du Business Professional Women. Une organisation qui favorise l'entraide et le réseautage international des femmes d'affaires. Il s'agissait d'un événement ou il devait y avoir la présidente mondiale de la BPW ainsi que diverses représentantes d'autres pays dont la ministre de la Slovaquie, une ministre Québécoise et plusieurs VIP. Le tout précédé par une cérémonie de nomination de la nouvelle présidente de Montréal et de son C.A. Elles ont choisies de tenir l'événement au Théâtre St-James, mais la cérémonie comme telle était privée et s'est tenue dans une voûte du bâtiment centenaire qui était anciennement une banque. J'avais l'impression d'être dans une secte au beau milieu de ces femmes d'affaires, bien mises, toute bilingues et toute riches. Nous étions plus de 20 personnes dans l'espace exigüe de la voute qui ne faisait pas plus que 12' x 12'. C'était très cérémonieux avec des chandelles, des fleurs et une charte que les nouvelles membres ont jurées d'honorer. On m'a très bien fait comprendre que j'étais privilégié en tant qu'homme d'assister à ça. Ah faut aussi dire qu'elles n'avaient pas réussies à trouver un photographe à moins de 24 hrs d'avis ...

La soirée ressemblait à une réunion politique, mais sans hommes. Ça devait commencer à 17h00 mais je suis arrivé très tôt à 16h00. Mais comme toujours lors d'un événement au centre ville, 80% du monde était en retard; Le trafic, pas de stationnement, je trouvais pas la place etc. Facque ça a commencé à 18h00, heureusement j'avais droit aux cocktails et amuse-gueules, j'ai tenu le coup jusqu'à la fin à 21h00 un peu étourdi toutefois par l'odeur des parfums dispendieux des belles dames fortunées.

Comme j'étais arrivé de bonne heure, j'ai pu voir les éclairagistes faire leurs tests, comme ça arrive trop souvent les boys capotaient sur la machine à boucane. En 5 min on voyait le faisceau de chaque spot découper la fumée dense et on avait de la misère à respirer. Comme j'avais déjà vécu le calvaire que la christ de boucane occasionne sur les photos je me suis permis d'aller leur jaser. À ma grande surprise les gars ont compris et ont été surpris d'apprendre que ça nuisait à ce point à la photo. Ils y sont donc allé mollo sur la smoke, mais bon y en avait quand même et j'ai du jouer avec le filtre "correction du voile" dans Lr, mais sûrement moins que si je n'étais pas aller les voir.

Coté technique j'ai shooté au D3s, la 24-70mm et un flash SB900 muni d'un Pocket Wizard afin de le détacher du boîtier lorsque requis. C'est très rare que j'utilise le flash pour ce genre d'événement mais ce fut une bonne décision je pense car l'éclairage était principalement constitué de spots LED et ça ben ça clip le canal de sa couleur sans espoir de récupération en post. Comme toujours j'ai fait ma BDB en tungsten et j'ai filtré le flash en conséquence. Pas mal plus facile de mélanger un flash balancé en tungsten avec de l'éclairage de scène à 2800k. J'ai travaillé à des vitesses très lente de 1/40è sec à 1/100é sec à peine afin de conserver l'ambiance du stage. Des gens qui parlent à un micro ça bouge vraiment pas beaucoup alors nul besoin de grimper les iso pour shooter à 1/1,000è sec. Je suis resté entre 800 et 1,600 iso pour la majorité des shots.

Je vous montre une couple de shot, puisqu'elles ont déjà été distribuées aux journalistes. On m'a juste demandé de ne pas publier celles de la cérémonie et je comprends bien ça. Ce ne sont pas des oeuvres d'art anyways.

Mais tant qu'à moi l'aspect le plus intéressant de la soirée était d'avoir à shooter dans le théâtre St-James. Quel chef d'oeuvre d'architecture, c'est de toute beauté. Pour la petite histoire la bâtisse est l'ancienne Bank of commerce, construite en 1909, dans le temps ou les anglais se câlissaient ben des Canadiens Français. Tout est magnifique et hors de proportion; Plafond en coupole de 70 pieds, colonnes en marbres, planchers et boiseries importés etc. Plus tard l'établissement est devenu la Banque CIBC, puis après sa fermeture l'immeuble fut mis en vente. En bref c'est le propriétaire du Théâtre Rialto qui l'a acheté pour 4 millions y voyant une bonne occasion d'affaire en 2012. depuis ce jour l'endroit sert surtout pour des tournages cinéma et des événements comme celui d'hier. Mais le propriétaire entend le rénover et en faire un autre théâtre de 1,500 à 2,000 places.

L'endroit était trop beau, trop majestueux pour pas que je fasse une couple de shots, même si lors de petits événements on subdivise la grande salle avec d'immense rideaux noirs. Les éclairagistes projetaient des formes lumineuses sur les murs et plafond de couleurs verte et saumon qui étaient aussi laides que sans aucun rapport avec l'événement. J'ai donc visualisé la scène en N&B dès le départ. J'ai fait un pano de 6 photos parce l'endroit est si grand qu'une 24mm ne peut tout capter en une seule prise. Je dois dire que le N&B rend bien tout le caractère de ce fantastique immeuble classé monument historique depuis peu.

1-)
Image

2-)
Image

3-)
Image

4-)
Image

5-)
Image
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4024
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par CBBC » Ven Mai 26, 2017 6:01 am

Du travail de pro comme d'habitude :clap:
CBBC
 
Message(s) : 496
Inscription : Lun Avr 10, 2017 7:35 pm
Camera: ...........
Expérience: Débutant
Modification photo: NON

Re: Une soirée au St-James

Message par SargentRay » Ven Mai 26, 2017 8:11 am

CBBC a écrit :Du travail de pro comme d'habitude :clap:



Merci Claude, je suis conscient que la shot du Théâtre est archi déformée (il n'est pas rond du tout en réalité). Mais bon pour une shot vite faite de 6 prises à main levée à 2,000 iso sans trépied et tête Nodale, le bâtiment historique demeure spectaculaire. J'aimerais ça jouer de la musique là un moment donné.
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4024
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par SargentRay » Ven Mai 26, 2017 8:28 am

En passant, en couleurs ça avait l'air de ça et je trouvais les couleurs induites par les spots horribles,d'où la raison de la faire venir au monde en N&B.

6-)
Image
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4024
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par clic » Ven Mai 26, 2017 9:11 am

CBBC a écrit :Du travail de pro comme d'habitude :clap:


+1 Un pro, c'est un pro. :mrgood:

Bravo Raymond pour ton beau travail.
Avatar de l’utilisateur
clic
 
Message(s) : 343
Inscription : Sam Déc 28, 2013 10:39 am
Localisation : Laurentides
Camera: Canon 1DX II
Focale: 14mm f/2.8 à 600mm f/4
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: NON

Re: Une soirée au St-James

Message par SargentRay » Sam Mai 27, 2017 8:13 am

clic a écrit :
CBBC a écrit :Du travail de pro comme d'habitude :clap:


+1 Un pro, c'est un pro. :mrgood:

Bravo Raymond pour ton beau travail.


Ah ben merci clic, c'est ben certain qu'il y a toujours place à l'amélioration, mais je pense avoir deux qualités importants en photographie qui servent bien les clients pour lesquels je travaille; Je suis un perfectionniste et je demeure humble dans tout ce que je fais. Ajoute à ça beaucoup de patience et d'acharnement et la grande majorité du temps j'arrive à réaliser d'abord ma vision de départ et ensuite à contenter les clients. Je vais d'ailleurs démarrer un second post sur le sujet tantôt en appuyant mes propos sur une rencontre d'un collègue photographe lors de l'événement au St-James. J'ai des choses à dire sur le sujet...
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4024
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par sberube » Sam Mai 27, 2017 9:49 am

Superbe !!!

Tes photos sont "lisses" mais nets
Colorés mais pas fluo

C'est bien dosées

Du bonbons à regarder
Mes photos sur Flickr

Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas. - Martine Franck
sberube
Modérateur
 
Message(s) : 2600
Inscription : Lun Mars 24, 2014 7:58 pm
Camera: Canon 80D
Focale: 10 a 250mm
Expérience: Débutant
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par Joulio » Sam Mai 27, 2017 10:04 am

C'est du jolie :) !!!
Avatar de l’utilisateur
Joulio
 
Message(s) : 3141
Inscription : Sam Déc 28, 2013 7:36 am
Camera: nikon
Focale: 50mm 1.8g
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par SargentRay » Sam Mai 27, 2017 11:24 pm

sberube a écrit :Superbe !!!

Tes photos sont "lisses" mais nets
Colorés mais pas fluo

C'est bien dosées

Du bonbons à regarder


Merci Sylvie, je ne croyais pas avoir trop lissé ces photos (si tu parles de la réduction du bruit) mais à les regarder de plus près en effet la 1 l'est un peu trop je vais essayer de voir demain pourquoi je suis allé trop loin, j'essaie toujours d'éviter ça, peut être que j'ai appliqué le même niveau de réduction du bruit que les autres photos et qu'elle n'en avait pas besoin autant.

Merci de ton observation, parfois on a besoin du regard des autres pour progresser :-)
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4024
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par SargentRay » Sam Mai 27, 2017 11:24 pm

Joulio a écrit :C'est du jolie :) !!!


Merci Joulio :-)
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4024
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par zad » Mer Mai 31, 2017 9:46 pm

je crois Raymond que Sylvie se mélange un peu entre lisser et débruiter .... les surface sont très belle et dense , ...et de toute évidence tes photo sont tout sauf lissées ,Lol
lisser s'adresse plutot à la perte de netteté des lignes ,des détails ...que l'on perd quand on débruite,c'est ce que je crois que Sylvie était mélangé ... je crois ou c'était mal exprimé..
à moins que je me trompe ... :oops:
zad
 
Message(s) : 2789
Inscription : Sam Déc 28, 2013 12:01 am
Localisation : Laurentides ,Val-David
Donnateur: Oui
Camera: fuji
Focale: 18mm à 420mm
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par sberube » Jeu Juin 01, 2017 11:30 am

zad a écrit :je crois Raymond que Sylvie se mélange un peu entre lisser et débruiter .... les surface sont très belle et dense , ...et de toute évidence tes photo sont tout sauf lissées ,Lol
lisser s'adresse plutot à la perte de netteté des lignes ,des détails ...que l'on perd quand on débruite,c'est ce que je crois que Sylvie était mélangé ... je crois ou c'était mal exprimé..
à moins que je me trompe ... :oops:


En effet, tu as raison Zad, mon choix de mots n'était pas le bon

Je devrais plutôt dire que la surface est impeccable de par son absence de bruit ;) Que le traitement qui y a été appliqué est vraiment top !
Mes photos sur Flickr

Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas. - Martine Franck
sberube
Modérateur
 
Message(s) : 2600
Inscription : Lun Mars 24, 2014 7:58 pm
Camera: Canon 80D
Focale: 10 a 250mm
Expérience: Débutant
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par zad » Jeu Juin 01, 2017 6:02 pm

bon ben j'étais pas dans le champs ,ouf! ;) au plaisir Sylvie :drink:
zad
 
Message(s) : 2789
Inscription : Sam Déc 28, 2013 12:01 am
Localisation : Laurentides ,Val-David
Donnateur: Oui
Camera: fuji
Focale: 18mm à 420mm
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par SargentRay » Jeu Juin 01, 2017 7:38 pm

Merci de vos commentaires additionnels à vous deux,

En fait vous avez tous les deux raisons en ce sens que sur la photo no 1 le débruitage est un peu fort mais je pense avoir trouvé la raison: En fait une fois que j'ai traité une photo test sur le niveau de réduction du bruit et de correction des couleurs et de contaste dans Nik Color Effex Pro 2, je sauve un preset et je l'applique aux autres photos comparables en iso, éclairage et exposition. Normalement ça fonctionne très bien. Sauf qu'il y a un paramètre que j'ai oublié de prendre en compte et c'est le cropping. Je n'ai pas beaucoup croppé la majorité des photos de cet événement mais il y en a bien quelques une que j'ai re croppées un peu au post traitement et quand on fait ça avec un capteur de 12,3mp seulement comme sur le D3s surtout à haut iso c'est pas long qu'on perd de la résolution. Le programme a donc moins de pixels avec les quels travailler comme dans le cas de cette photo et donc le niveau de bruit qui a bien fonctionné avec les photos non croppées fonctionne souvent moins bien avec un shot qui comporte moins de pixels. J'aurais du m'en apercevoir et réduire un peu le niveau de débruitage afin de conserver un aspect uniforme sous cet aspect du post traitement.

ceci dit pour vous situer dans mon post traitement pour ce genre de contrat qui comporte beaucoup de shots semblables le fait de créer des presets dans Nik me sauve passablement de temps. Mon workflow est d'importer les shots dans Lr CC en les convertissant en DNG dès le départ. Ensuite je fais les corrections de base sur une photo type comme le bruit (mais avec retenue afin de laisser Neat image bien travailler ensuite) BDB, Netteté contraste etc. Ensuite je synchronise toute la strip de photos et je reviens plus en détail sur celles que j'ai retenues après une ou deux sélection des plus pertinentes. je vais aussi loin que je le peux sur ces shots pour ensuite les importer à la pièce dans Photoshop pour ensuite invoqué d'abord Neat image et je termine avec un dernier passage dans Nik. Je peaufine aussi les petites corrections comme les poussières sur les vêtements, les taches sur le plancher et autres défauts. Je suis maniaque sur ce point car je trouve que même une très bonne photo n'a jamais l'air aussi propre si je vois des points blancs ou des fils sur les vêtements que sur une shot ou je me suis donné la peine d'enlever ces distractions. je pense qu'on les voient inconsciemment d'une certaine manière. Chaque photo me prend n'importe où entre 3 minutes et 10 minutes. Donc quand j'en au une centaine à sortir ça me prend toute une soirée, mais je suis juste trop capoté pour ne pas le faire. Chu faite de même. Certains trouvent que je passe trop de temps en post, mais bon je ne peux m'en empêcher.

Un exemple ici:

Pour moi même si la photo d'origine peut paraître acceptable pour moi elle exigeait un peu de re cadrage, la plage dynamique souffrait aussi de manque de détails dans les hautes autant que dans les basse fréquences et les points blancs et les taches au sol me donnaient de l'urticaire. La dame portait un très beau vêtement toute en nuances subtiles que je voulais bien rendre. Nul doute que c'était du linge griffé et dispendieux et dans le contexte je voulais le montrer autant que possible. Je dois dire que pour la justesse des couleurs le fait d'avoir rempli avec un flash filtré en tungsten a beaucop aidé, mais la clé c'est vraiment Nik qui lorsque bien utilisé est capable d'enlever les dominantes de couleurs subtiles que je n'arrive pas toujours à bien identifier. Le magenta ressemble au rouge, le vert est quasi pareil au cyan dans les ombres etc. J'adore Nik je ne m'en passerais plus :-)

Avant/Après
Image


Les flèches indiquent le détail récupéré dans les hautes et basses lumière, tandis que les cercles montrent les poussières, les points blancs et les taches tamponnées.
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4024
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par sberube » Ven Juin 02, 2017 5:19 pm

Merci beaucoup Raymond.

Tes explications sont toujours détaillées, et l'ajout d'un avant-après m'aide bien à comprendre.

J'ai une question pourquoi convertir en DNG et non en TIFF ?
Mes photos sur Flickr

Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas. - Martine Franck
sberube
Modérateur
 
Message(s) : 2600
Inscription : Lun Mars 24, 2014 7:58 pm
Camera: Canon 80D
Focale: 10 a 250mm
Expérience: Débutant
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par SargentRay » Ven Juin 02, 2017 8:12 pm

sberube a écrit :Merci beaucoup Raymond.

Tes explications sont toujours détaillées, et l'ajout d'un avant-après m'aide bien à comprendre.

J'ai une question pourquoi convertir en DNG et non en TIFF ?


Merci Sylvie, j'essaie toujours d'être précis et complet à défaut d'être succinct.

Pour répondre à ta question je vais te diriger vers cette discussion dans la section Logiciels de traitement où nous avions abordé le sujet des DNG suite à une question posée par BigDan: viewtopic.php?f=27&t=5857

La vidéo principale pour bien comprendre l'utilité du format est celle de Julianne Kost une des responsables du développement chez Adobe (son nom apparaît dans les "credits" quand on ouvre Lr). Il y a déjà un lien vers cette vidéo dans la discussion mais je te le remets ici si tu veux commencer pas ça, elle dure 14 minutes: https://www.youtube.com/watch?v=7Ljbo6aL3Jc

Je ne vais pas essayer de convaincre qui que ce soit de passer au format DNG, mais voici les avantages tel que Julianne les énonce.

La prémisse

- Chaque fabricants de caméras possède sa propre extension de fichier et store ses informations différemment dans ses fichiers RAW. Tous les fichiers RAW comportent des informations très similaires (pour ne pas dire identiques).
- Comme Adobe supporte plus de 300 marques de caméras et autant d'extension de fichiers ils doivent programmer Lr afin qu'il soit capable de retrouver les informations d'abord pour ensuite ajouter les informations de changements apportés en post dans un nouveau fichier sidecar au format XMP, car ils n'ont pas les programmations des fichiers propriétaires pour chaque compagnie, qui ne les divulguent pas d'ailleurs.
- Afin de créer un aperçu (thumbnail) de chaque photo Lr lit les infos de chaque photo peu importe son format de RAW (Nef ou CR2 par exemple) et les traduit en son format qui est le standard Adobe. Ce qui explique la différence d'apparence des thumbnails qui ne ressemblent plus du tout à ce qu'on avait à notre écran arrière. Souvent plus sombres car il applique la recette Adobe et non la recette de Nikon ou de Canon etc.
- Ceci n'est vrai que si on ouvre un RAW ds Lr car dans leurs programmes propriétaires les photos apparaissent presqu'identiques à ce qu'on avait à l'écran
- L'obligation de créer un fichier sidecar est ce qui explique pourquoi les fichiers traités dans Lr deviennent si lourds.

La démarche de Adobe

- Par souci de simplicité surtout, Adobe a développé un format de fichier programmé pour ordonnancer aux bons endroits les informations des fichiers de tous les fabricants qu'elle supporte dans Lr (plus de 300 je le rappelle)
- Dans le même esprit Adobe s'est engagé à toujours garder ce format gratuit, sans license et ouvert à tous pour consultation et développement, contrairement aux compagnies de caméras. Elle s'est aussi engagée à continuer de développer ce format et de toujours le garder actif, chose que ne peuvent promettre aucune compagnie de caméras. Au rythme ou vont les choses qui peut dire en effet que Nikon sera encore dans le portrait dans 20 ans ?

Les avantages selon Adobe

- Toute les informations du RAW sont contenues dans le DNG, rien n'est perdu
- Les fichiers en DNG sont de 15 à 50% plus légers
- S'ouvrent plus vite dans Lr
- S'exportent sans risque de perdre le fichier sidecar, ce qui est utile voir essentiel pour envoyer à d'autres photographes ou retoucheurs
- Permet d'être ouverts dans le cas de nouvelles caméras que Adobe n'aurait pas encore développées dans sa liste (ça prend toujours quelques temps)
- Permet aussi à d'autres développeurs de créer de nouveaux dé-rawtiseurs (la compétition est toujours souhaitable Adobe le reconnait)
- Permet un workflow uniforme dans les milieux d'enseignement ou dans les studios ou différentes caméras sont utilisées par différents photographes par exemple.
- C'est un format qui ne deviendra pas désuet, Adobe à un horizon d'utilisation de 25 ans minimum.
- Certaines caméras comme Leica sont déjà en DNG donc tous les fichiers s'ouvrent dans les applications d'Adobe peu importe le modèle de Leica utilisé

Puis Julianne explique enfin les 4 façons de convertir en DNG que ce soit à l'importation ou après traitement des RAW comme elle le fait, car elle indique qu'elle envoie beaucoup de fichiers à la corbeille après importation. Elle ne veut donc pas convertir 250 photos sachant qu'elle n'en gardera que 10 ou 15% par exemple.
Donc les RAWs peuvent être convertis dans;

1-) Directement dans Lr
2-) Dans bridge
3-) Dans photoshop
4-) Dans leur convertisseur de DNG gratuit pour ceux qui n'utiliserait pas de produits Adobe.

Moi je suis un converti déjà, mais libre à chacun d'utiliser le format qu'il veut.

Pour ce qui est des TIFFs je ne connais pas ce format, je sais que c'est très bien et que c'est un format qui peut contenir beaucoup d'informations, mais je suppose qu'une fois en TIFF on a fait comme un JPG et perdu des informations. Mais bon là dessus corrigez-moi si j'ai tort.

Image


Dernière chose à mentionner c'est que les gros joueurs ne veulent pas se convertir au format DNG non pas parce ce que ce n'est pas bon, mais plutôt parce qu'ils font encore de l'argent en vendant leurs programmes propriétaires de développement de leurs fichiers RAW. Ces logiciels qu'ils développent sont une source de revenus, ils seraient bien fous de s'en passer...
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4024
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par sberube » Sam Juin 03, 2017 8:50 am

Merci Raymond.

Je comprends donc que tu convertis tous tes RAW propriétaire pour avoir un format universel (DNG) réutilisable si tu n'utilisais plus Lightroom (qui lui convertit pas mal tout ce qui existe)

Mais si Lightroom disparait, je peux continuer de convertir mes RAW propriétaire (CR2, NEF, autres) dans les logiciels propriétaire des compagnies d'origine non ?

Mais que l'avantage du DNG est d'inclure le "petit fichier" généré parallèlement par Lightroom lors de la conversion (xmp ou autres)

Mon utilisation du tiff est simplement pour passer de L'ightroom à Photoshop. Ma pensée n'est jamais allé aussi loin que tes explications ;)

Mais je mijote l'utilité de la conversion...
Mes photos sur Flickr

Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas. - Martine Franck
sberube
Modérateur
 
Message(s) : 2600
Inscription : Lun Mars 24, 2014 7:58 pm
Camera: Canon 80D
Focale: 10 a 250mm
Expérience: Débutant
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par SargentRay » Sam Juin 03, 2017 12:13 pm

SargentRay a écrit :
sberube a écrit :Merci Raymond.

1-) Je comprends donc que tu convertis tous tes RAW propriétaire pour avoir un format universel (DNG) réutilisable si tu n'utilisais plus Lightroom (qui lui convertit pas mal tout ce qui existe)

2-) Mais si Lightroom disparait, je peux continuer de convertir mes RAW propriétaire (CR2, NEF, autres) dans les logiciels propriétaire des compagnies d'origine non ?

3-) Mais que l'avantage du DNG est d'inclure le "petit fichier" généré parallèlement par Lightroom lors de la conversion (xmp ou autres)

4-) Mon utilisation du tiff est simplement pour passer de L'ightroom à Photoshop. Ma pensée n'est jamais allé aussi loin que tes explications ;)

Mais je mijote l'utilité de la conversion...


Oui Sylvie tu en saisi l'essentiel mais je vais apporter quelques précisions;

1-) Oui pour avoir une certaine pérennité de format pour le futur, mais pas pour que ça fonctionne dans d'autres programmes car les autres programmes ne lisent pas tous les DNG. Plutôt pour avoir une meilleure compatibilité avec les produits Adobe justement. Une fois convertis en DNG Lr entre autres ouvre les images plus rapidement et je trouve que les thumbnails ressemblent plus à l'aperçu JPG de mon boîtier. Avant quand j'ouvrais directement mes fichiers NEFs ils étaient toujours trop sombres d'un bon stop. Maintenant la strip de mes photos est bien plus proche d'une exposition correcte.

2-) En fait il y a vraiment peu de chances que Lr disparaisse un jour, Adobe n'est pas une compagnie de caméras à l'avenir incertain. Les programmes de développement sont leurs "Bread and Butter" leur marché est essentiellement le traitement de l'image. Puis comme ils visent un horizon d'affaires d'au moins 25 ans pour leur format DNG, ils comptent assurément être encore en business pour aussi longtemps. Mais je suppose qu'aucune compagnie n'est assurée de rester en affaires pour toujours. Chose certaine si ils plantaient un jour il y aurait des compagnies qui capitaliseraient sur cette faillite et développeraient quelque chose qui reprendrait le traitement des DNG à mon sens. C'est un marché beaucoup trop étendu et lucratif pour disparaître complètement.

Pour ce est de l'utilisation de tes fichiers originaux CR2, Nef ou autres, la décision de convertir ou non repose justement sur l'intention initiale d'utiliser les logiciels propriétaires pour le traitement de nos photos. Quand on est certain comme moi ne ne pas vouloir développer ses RAW dans le programme de Nikon on ne fait qu'une conversion sans sauvegarde du format NEF dés l'importation. Mais si on compte un jour les ouvrir et les traiter dans leurs programmes propriétaires il faut penser à les sauvegarder aussi dans leurs format RAW natif. Julianne suggère quand c'est le cas de les sauvegarder sur un disque indépendant pour références futures car ça prendra évidemment le double d'espace disque. Ça s'applique aussi pour ceux qui sont incertains, qui ne savent pas au moment de l'importation si un jour ils ne voudront pas les travailler dans les programmes propriétaires. Mais juste pour la sémantique ici quand on ouvre nos RAWs originaux dans les programmes originaux des compagnies il n'y a aucune conversion, ils sont tout simplement lus correctement dès l'ouverture des-dits programmes.

3-) Oui en effet je vois un gros avantage d'avoir toute les infos incluses dans le fichier plutôt que d'avoir à se préoccuper d'un fichier distinct qui transporte toute les modifications faite à chaque photo pour les raisons que j'ai énoncées.

4-) Bon ok pour ce qui est de l'utilisation des TIFFs j'ai du me remettre la tête là dedans car je n'utilise pas ce format. Je savais que ça ne me convenait pas pour mon utilisation habituelle, mais honnêtement je ne me souvenais même plus pourquoi. J'ai donc refait quelques recherches et voici mon point de vue;

Le format TIFF est en quelques sortes un format passe partout car il peut s'ouvrir dans d'autres logiciels que Photoshop. Il permet d'y sauvegarder des gros fichiers jusqu'à 4go contrairement à 2go pour les format PSD de photoshop. Pour sauvegarder des fichiers plus volumineux sous la plate forme photoshop il faut passer au format PSB qui est disponible dans les versions plus récentes de Photoshop. Le TIFF permet aussi de sauvegarder à des profondeurs de 8, 16 ou même 32 bits par couche, contrairement aux 8 bits du JPG. Ce qui est vrai aussi pour les fichiers au format original PSD de Photoshop. Mais d'emblée ce n'est pas un format dédié à la photo, il est utilisé par les photographes oui mais ça prend une raison, du genre on envoie les photos à un graphiste qui veut les ouvrir dans autre chose que Photoshop, ou bien on veut les envoyer à un labo pour qu'il en tire une très gros agrandissement. Bref j'arrive à tout ce dont j'ai besoin soit en JPG ou en RAW (incluant DNG) sans avoir recours au TIFF qui s'avère encore plus volumineux que les RAW dès qu'on veut y sauvegarder différents calques de retouches ou encore le sauvegarder avec la pyramide c'est à dire la possibilité de varier la résolution et la profondeur de bits à même le fichier. Ça ne me sert à rien de plus d'utiliser ce format. Je ne dis pas qu'il n'y aura pas des moments ou je devrai sauvegarder en TIFF mais pour le moment RAW et JPG me servent bien.

En terminant je t'inclus divers liens très intéressant sur les avantages et désavantages de chacun des formats dont le dernier lien où l'auteur explique que le JPG de nos jours est bien assez performant comme format de sauvegarde après une prise de vue initiale en RAW bien faite et que bien souvent il peut se comparer en qualité à des TIFFs.

http://www.clubic.com/article-73233-5-j ... photo.html

https://helpx.adobe.com/fr/photoshop/us ... rmats.html

http://www.chassimages.com/forum/index. ... ic=34323.0

http://blog.arnaudfrich.com/photo/quand ... s-le-tiff/
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4024
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par sberube » Sam Juin 03, 2017 2:15 pm

Merci beaucoup Raymond.

Je vais digérer toutes ces informations :lol:
Mes photos sur Flickr

Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas. - Martine Franck
sberube
Modérateur
 
Message(s) : 2600
Inscription : Lun Mars 24, 2014 7:58 pm
Camera: Canon 80D
Focale: 10 a 250mm
Expérience: Débutant
Modification photo: OUI

Re: Une soirée au St-James

Message par SargentRay » Sam Juin 03, 2017 4:25 pm

sberube a écrit :Merci beaucoup Raymond.

Je vais digérer toutes ces informations :lol:


Oui oui bien sur prends ton temps pour assimiler tout ça. Peu importe notre opinion il faut la baser sur de l'information et non pas simplement sur un feeling ou sur l'opinion des autres.
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4024
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI


Retour vers Urbain & Industriel

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit

cron