Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Venez discuter de vidéo, technique, présenter, etc.

Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par onefoot » Dim Mai 15, 2016 11:21 am

Pour montrer l'erreur de pas avoir 'locké' l'exposition entre deux scènes et par la suite ne pas pouvoir corriger ou corriger difficilement en post-traitement. Visible à 00.12sec de cet extrait vidéo.

onefoot
 
Message(s) : 308
Inscription : Sam Sep 12, 2015 4:55 pm
Camera: Sony
Expérience: Débutant
Modification photo: OUI

Re: Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par zad » Lun Mai 23, 2016 4:27 pm

il n'y a pas de vid...

habituellement on mets la vitesse en manuel pour faire un vid soit deux fois le nombre d'images par seconde .donc ...24ips = 1\50sec. l'ouverture et le iso réglé selon cette règle . Alors je vois pas comment on pourrait avoir un paramètre en automatique .
zad
 
Message(s) : 2854
Inscription : Sam Déc 28, 2013 12:01 am
Localisation : Laurentides ,Val-David
Donnateur: Oui
Camera: fuji
Focale: 18mm à 420mm
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: OUI

Re: Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par onefoot » Lun Mai 23, 2016 6:27 pm

Zad, Je parlais de l'utilisation de cette fonctionnalité vidéo chez Sony qui permet de 'locker' l'exposition entre deux scènes: https://ca.en.kb.sony.com/app/answers/d ... be-used%3F

L'extrait du vidéo plus haut n'est plus là mais j'ai corrigé dans ce vidéo complet (7 minutes). Je suis débutant en vidéo, donc c'est encore expérimental, des tests, etc.

onefoot
 
Message(s) : 308
Inscription : Sam Sep 12, 2015 4:55 pm
Camera: Sony
Expérience: Débutant
Modification photo: OUI

Re: Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par zad » Lun Mai 23, 2016 7:30 pm

alors j'imagine que si tu mets 1\50sec. à 24ips ...tu mets ton ouverture puis tu lock et le iso s'ajuste automatique pour garder ton exposition plus égale ?

c'est quoi la ligne sur le vid ... avec des acro qui varie ?
zad
 
Message(s) : 2854
Inscription : Sam Déc 28, 2013 12:01 am
Localisation : Laurentides ,Val-David
Donnateur: Oui
Camera: fuji
Focale: 18mm à 420mm
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: OUI

Re: Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par onefoot » Mar Mai 24, 2016 4:09 am

Le lien que SargantRay a donné si je me trompe pas: http://www.nikonpassion.com/apprendre-l ... r-seconde/. Je débute en vidéo donc j'ai encore beaucoup à apprendre mais je ferai un résumé de ma technique sur mon blog Tumblr et t'enverrai le lien en privé.

La ligne, c'est ma signature (copyright) sur le vidéo. Le vidéo et la ligne sont faits avec After Effects de Adobe. L'amplitude et la fréquence de la ligne varient en fonction de la musique de fond choisi pour le vidéo. Autre exemple: viewtopic.php?f=53&t=6384#p66593 avec ce vidéo: https://vimeo.com/161184216/ee74beacef.
onefoot
 
Message(s) : 308
Inscription : Sam Sep 12, 2015 4:55 pm
Camera: Sony
Expérience: Débutant
Modification photo: OUI

Re: Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par SargentRay » Mar Mai 24, 2016 10:56 am

Salut les gars, onefoot j'aimerais bien avoir le lien aussi quand il sera disponible, moi aussi je suis débutant en vidéo alors je gobe tout ce qui passe. En fait mes choix d'équipements futurs vont dorénavant englober plus de possibilités/fonctions vidéos sur le ou les boîtiers que je choisirai. Dans cette approche je favorise la lignée que Sony offre pour cette raison, mais comme on ne connaît pas l'avenir si jamais un jour Nikon se décide à construire des caméras sans miroir permettant de faire de la vidéo vraiment je ne dis pas que je n'essaierai pas. On a beau dire on a beau faire même avec la venue du D500 qui fait du 4K, les boîtiers réflexes avec miroirs ne s'approchent même pas des possibilités de mise au point des mirrorless. Lever le miroir pour exposer le capteur ce n'est pas encore une panacée à tous les maux et faire la mise au point en live view c'est un aria du cal..... car il faut rester en manuel mais sans focus peaking alors là bonne chance surtout dehors en plein soleil. Mais bon je ne veux pas m'étendre plus longuement sur la question, là n'est pas le but de mon commentaire et l'opinion de chacun est au moins aussi valable que la mienne.

Ce qui est plus intéressant ici dans cette discussion ce sont les modes d'exposition et les frame rates à utiliser en vidéo;

De tout ce que j'ai lu et vu en tutoriels, le but premier de tous vidéastes débutant est d'essayer de sortir du look vidéo. Eh oui ce look je l'ai appris est le look contrasté, saturé (pour ne pas dire sur saturé) et net (trop net en fait) qui donne l'impression d'une série de photos mises bout à bout pour faire un film. Bien que ça puisse avoir son utilité dans certaines circonstances, par exemple pour certains tutoriels, présentations techniques de produits, enseignement et j'en passe, mais quand on veut faire un film et rendre l'impression qu'on est au cinéma à regarder une vue (comme disait ma grand mère) ben y a pas 56 façons de faire et on doit filmer d'une façon très spécifique qui donnera cet effet final au visionnement. Inconsciemment on aime ce look hollywood aux fausses couleurs et contraste bien mâté que notre cerveau a fini par accepter comme réel et plaisant, du moins en Europe et en Amérique du nord. C'est bien différent au Japon par exemple ou beaucoup de grand réalisateurs ont fait des films hyper saturés et ont fait fortune (look Fuji Film).

Je dresse la table avec ce postulat maintes fois posé par d'autres, car c'est ce qui permet de comprendre les choix que l'on doit favoriser quand on filme. Encore une fois ce n'est pas de mon cru, mais c'est ce que j'ai retenu.

D'abord le fameux frame rate; d'emblée 24 ips est tout ce que l'on a besoin pour re créer un mouvement fluide et réaliste du mouvement des scènes que l'on filme point à la ligne. Les frame rates plus rapides ne permettent en fait que de faire des ralentis en post production. Bien sur ça aussi ça a son utilité pour décortiquer le mouvement et donner un effet spectaculaire à une scène spécifique dans les scénarios de nos réalisations. Mais sous cet aspect trop c'est comme pas assez. En ce sens mettre des ralentis à toute les 2 plans dans une vidéo ça contribue largement à enlever le réalisme d'un film. Mais bon on ne fait pas toujours une vidéo dans le but d'en faire une oeuvre cinématographique pour le Festival de Canne et c'est juste drôle de ralentir la vidéo dans des scènes de famille ou le beau frère fout le camp dans la piscine et ce genre de choses. Pour ça les go-pro avec leur possibilités de prises à 240 ips maintenant, trônent en haut de la liste dans les options abordables. Il ne faut rien enlever à ce créneau ou les sportifs et amateurs de sensations fortes traînent leur go-pro sur des selfie sticks à chaque fois qu'ils vont pratiquer leur sport "Extrême". Ça a son utilité c'est indéniable.

Mais bon il n'y a pas que ça et même qu'il y a des gens comme moi qui aimerait simplement produire des vidéos de qualité, réalistes mais qui n'ont pas trop l'air de vidéos amateures. Donc je reviens sur l'idée de sortir du look vidéo et pour ça outre un frame rate réaliste il faut modifier de beaucoup l'image qui sera captée par les caméras grand public qui font de la vidéo. Ben oui leur mode standard de contraste, saturation et netteté est en fait un profil adapté à la photographie et non au cinéma. Pas étonnant que nos films aient ce look vidéo si punché si on ne les modifie pas. Plusieurs caméras autant DSLR que sans miroir offrent la possibilité d'aller modifier ce profil directement dans le menu prise de vue vidéo. Chez Panasonic (Lumix) le profil nommé Natural offre une bonne base et permet même d'aller abaisser encore plus contraste, saturation et netteté. Chez Sony on parle du profil Neutral avec également la possibilité d'aller réduire les mêmes paramètres. Ce ne sont pas toute les caméras qui permettent d'aller modifier ces profils intégrés par contre. Déjà si on prend le temps de modifier ces paramètres avant coup on obtiendra un rendu final avec un look beaucoup moins vidéo. Mais en plus les dernières itérations des caméras sans miroir offrent des profils sLog, sLog2 et même sLog 3 qui sont en fait des profils qui modifie considérablement tous ces paramètres en appliquant une courbe de contraste plus ou moins platte (Flat profile). C'est tout simplement génial et conçu pour permettre de filmer dans des conditions d'éclairages à contraste extrêmement élevés comme un sujet par journée ensoleillée sous un arbre par exemple. Cependant il y a un prix à payer pour l'utilisation de ce mode de profil et c'est l'augmentation des iso. Il faut comprendre que pour donner du détails dans les zones les plus sombres d'une scène le capteur a besoin d'isos plus élevés pour aller capter ce qui se passe dans ces zones. La courbe appliquée par les algorithmes de la caméra compresse les zones de hautes lumières ce qui donne du détail partout si on expose le moindrement correctement. On peut même modifier le gamma à l'écran pour avoir une meilleure vision de la scène mais je n'entrerai pas dans ces détails pour le moment. Puis une fois la scène captée c'est en post production que l'on pourra aller remettre saturation et contraste au besoin, au goût et en fonction du but de la vidéo.

Tout ça m'emmène donc à parler des modes automatiques d'expositions en vidéo; En fait sauf quelques exceptions on ne doit rien mettre en auto quand on filme. À commencer par la balance des blancs. Ça je l'ai appris à la dure ou je laissais la BDB en auto pour mes premières vidéos. Ça marche juste pas ! Simplement parce que le capteur ajuste la BDB en fonction de ce qu'il voit (ce qui se dépose sur le capteur) et non en fonction de la qualité de la lumière. Pour faire simple si on filme quelqu'un en lumière naturelle (pourtant facile à gérer) ben si le sujet a un chandail bleu la caméra va réchauffer la BDB et inversement si le sujet a une chemise jaune elle va refroidir la scène interprétant que la lumière est trop jaune alors qu'en réalité la lumière ne change pas. La BDB est tellement sensible et réactive que le simple mouvement du sujet dans la compo l'a fait varier de façon très déplaisante. On le voit bien ici ou ce jeune vidéaste débutant (comme nous) s'est filmé pour faire ce tutoriel en mode AWB et les couleurs varient tout le temps. C'est assez visible sur le mur du fond et sur les tons de peau. https://www.youtube.com/watch?v=IdmjgJQ8hOk

Il en va de même pour l'exposition, il ne faut rien mettre en mode auto, incluant les isos. Le moindre changement dans la compo fera varier l'exposition car la zone de mesure tantôt sombre, tantôt claire suscitera un changement quelconque dans l'exposition selon le mode choisi. Bref il faut shooter en manuel et mesurer les écarts de contraste à l'avance et s'assurer que tout va entrer dans la plage dynamique et bien sur l'utilisation d'un sLog quelconque va grandement aider. Si possible quand le sujet se déplace entre 2 zones de lumière comportant de grandes différences de luminosité on favorise de filmer en 2 plans séparés qu'on assemble au montage. Mais bon ceci n'est pas toujours possible. Bien sur il y a des exceptions selon l'effet escompté et ça peut se faire d'utiliser un mode auto parfois. Mais en règle général en travaillant tout en manuel en vidéo on se sauve de beaucoup de problèmes en post production.

La dernière chose que je veux aborder en terminant c'est l'utilisation de filtre de densité neutre en vidéo. Beaucoup de vidéastes ne jurent que par le 24ips et en théorie on doit régler l'obturateur à 2 fois le frame rate donc 1/50e sec. Sauf qu'en plein soleil même à 100 iso surtout si on veut rester à grande ouverture pour des raisons de Bokeh ben c'est sur qu'on sera à des vitesses d'obturations beaucoup plus haute près du 1/1000e sec en fait c'est pour ça que plusieurs utilisent des filtres ND. Mais voyez-vous dehors même si on shoote à une vitesse d'obturation très rapide ça va fonctionner. C'est vraiment en intérieur qu'on doit faire attention à la vitesse d'exposition pour ne pas avoir de scintillement des sources artificielles (Flickering). Dans ce sens voici une vidéo que j'aime bien regarder souvent ou Garret et Amber se spécialisent en vidéo de marriage et ou ils expliquent entre autres qu'ils n'ont pas le temps de commencer a visser et dévisser des filtres sur leurs appareils durant une noce.
Pour cette vidéo Garrett a tout filmé avec le A6300 qu'il avait acheté la veille. M'as vous dire que je serais bien fier de faire des vidéos de cette qualité avec une petite caméra à 1,000$ (aux USA du moins). https://www.youtube.com/watch?v=-wEVpd2tdKA

Mais la vidéo c'est pas simple, ça demande une équipe (surtout en mariage) puis ça prend une variété d'objectifs et idéalement des dispositifs de mise au point genre follow focus, plusieurs options de stabilisation allant du trépied au gimbal en passant par un slider. Puis il y a toute la question de la prise de son ou il faut au moins un micro indépendant pour espérer faire quelque chose de potable. Vient enfin tout l'aspect post production avec un ordi capable de gérer le montage et au moins 2 bons programmes de montage et colorisation. C'est un métier et la courbe d'apprentissage n'est pas simple, mais bon l'immense pouvoir de raconter une histoire en vidéo me fascine et comme je vous dis pour l'avenir je sais que ça va prendre de plus en plus de place dans ma vie la vidéo :-)
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4029
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI

Re: Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par onefoot » Mer Mai 25, 2016 7:34 pm

A vous deux...

Ca ira pas avant quelques semaines pour ce que je veux faire sur mon blog ... et encore, car je suis plutôt oqp en ce moment.

Mais pour mes vidéos, je me base sur ça: http://rungunshoot.com/how-to-set-up-yo ... atic-video avec les paramètres Contraste, Saturation, Netteté plus élevés pour les adapter au look que je veux faire en ce moment, soit un look vidéo et non pas pour un look cinématique (film) qui requiert des valeurs de paramètres C, S et N très 'flats' pour pouvoir faire ensuite le color grading. Le color grading, je m'en occuperai plus tard (avec du matériel plus pro)... Pour l'instant, je fais du vidéo avec un look vidéo et me concentre sur tout ce qui tourne autour (post-traitement en ce moment ....).
onefoot
 
Message(s) : 308
Inscription : Sam Sep 12, 2015 4:55 pm
Camera: Sony
Expérience: Débutant
Modification photo: OUI

Re: Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par zad » Mer Mai 25, 2016 8:19 pm

je pense qu'il n'y a pas de mauvais choix ... j'espère bien touché à différent style de video ,dans certain cas le genre look vidéo est très requis . je suis très novice encore ,et le choix de post traitement ,format de sortie , est encore un mystère pour moi ...
mais de ce que je vois en fesant du vid ..le côté manuel aide pas mal , pour l'exposition en show ça varie pas mal ..et c'est constamment un casse tête les variation ...et puis en plus comme l'avant dernier show .. on a shooter avec 4 cam différente .... ben ayoye! gros fun en traitement .. :p

-question ton lock d'exposition ... c'est pour servir entre deux scène .. alors tu shoot en automatique ? je l'ai pas tout a fais compris encore sont utilité et si mon boitier le fait ... chu vieux,je comprends pas trop vite LoL
zad
 
Message(s) : 2854
Inscription : Sam Déc 28, 2013 12:01 am
Localisation : Laurentides ,Val-David
Donnateur: Oui
Camera: fuji
Focale: 18mm à 420mm
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: OUI

Re: Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par onefoot » Mer Mai 25, 2016 8:40 pm

zad a écrit :-question ton lock d'exposition ... c'est pour servir entre deux scène .. alors tu shoot en automatique ? je l'ai pas tout a fais compris encore sont utilité et si mon boitier le fait ... chu vieux,je comprends pas trop vite LoL

J'ai utilisé le mot scène. Le mot 'shot' est plus précis selon la définition de Sony:
AEL (aka AE Lock) is a function that can be used when you want to reframe the scene, but keep the current exposure from changing. It allows the camera to maintain the same brightness between shots. https://ca.en.kb.sony.com/app/answers/d ... be-used%3F


Le mode d'exposition utilisé dans le vidéo des bernaches est le mode P (les 'simili-bokeh' sont fait en post-traitement). J'aurais pu utiliser le mode M ou A aussi, ca marche bien aussi mais c'est plus compliqué pour moi à ce moment-ci.

La technique de Brandon Li: lit bien la dernière ligne sur l'utilisation du AEL:
Shooting Tips
I usually shoot semi-manual with the RX100. I let the camera achieve the desired focus/aperture, then I lock the settings. This is done by Auto Exposure Lock (AEL) and Autofocus/Manual Focus (AF/MF) switching.
Center subject, let AF achieve sharp focus
Press Left Button on Control Ring to switch to MF
Pan/tilt camera until you achieve desired exposure (compensating for backlit subjects, etc)
Press Right Button on Control Ring to engage AEL
If your subject moves or the lighting changes, just press the Left or Right Button to go back to auto mode and let the camera adjust.
onefoot
 
Message(s) : 308
Inscription : Sam Sep 12, 2015 4:55 pm
Camera: Sony
Expérience: Débutant
Modification photo: OUI

Re: Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par zad » Mer Mai 25, 2016 9:05 pm

merci de l'explication , je comprends plus ,ça block l'exposition en mode automatique (priorité ouverture ou vitesse le sont aussi ) en manuel ça change rien c'est déjà locker .
zad
 
Message(s) : 2854
Inscription : Sam Déc 28, 2013 12:01 am
Localisation : Laurentides ,Val-David
Donnateur: Oui
Camera: fuji
Focale: 18mm à 420mm
Expérience: Intermédiaire
Modification photo: OUI

Re: Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par onefoot » Jeu Mai 26, 2016 5:36 am

zad a écrit :... en manuel ça change rien c'est déjà locker .

En manuel (Movie M), on peut bloquer aussi. Je remonterai le sujet dans les prochains jours et te montrerai un exemple en mode M avec et sans blocage dans un vidéo avec et sans filtre polarisant.
onefoot
 
Message(s) : 308
Inscription : Sam Sep 12, 2015 4:55 pm
Camera: Sony
Expérience: Débutant
Modification photo: OUI

Re: Cri de la bernache en post-traitement (suite)

Message par SargentRay » Jeu Mai 26, 2016 11:50 am

Ouais ok merci onefoot, je pense qu'on dit tous la même chose en ce moment, pour ce qui est du look vidéo, ben comme je disais ça dépend du but. Moi je veux essayer de sortir de ce look quand je fais des vidéos en famille, j'aimeras que ça aie l'air plus movie mais bon je débute et pour le moment mon taux de succès est très variable. Le son aussi joue un rôle dans l'effet final, quand ça sonne caverneux, écho et comme pris de loin ça n'aide pas pour l'effet ciné. L'achat d'un micro est en vue. Pour le moment quand je fais de tutos j'ai un micro Lavalier Rode que je branche à mon iPhone via l'application de Rode et je trouve ça pas mal de qualité. Mais je ne suis pas encore équipé pour une vraie prise de son omni ou directionnelle, ça viendra :-)
L'argent n'a pas d'odeur, mais il permet d'acheter mille et un parfums.
Avatar de l’utilisateur
SargentRay
Modérateur
 
Message(s) : 4029
Inscription : Ven Déc 27, 2013 7:43 pm
Localisation : Mercier, Rive sud de Montréal à coté de Châteauguay par l'hostie de pont Mercier :-)
Donnateur: Oui
Camera: Nikon, Panasonic, Sony
Focale: 24 à 400 F2.8 à F5.6
Expérience: Avancé
Modification photo: OUI


Retour vers La vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit